Panier garni d'Esprit du 5 juin

Pentecôte 2022 – dimanche 5 juin

culte avec baptême et noces d’or




Prélude à l’orgue (cierges éteints sur l’autel) : Amazing Grace trio claver - trompettes)


Accueil : La grâce et la paix vous sont données au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Soyez les bienvenus à ce culte de la Fête de la Pentecôte…nous sommes 50 jours après Pâques.


La fête de Pentecôte est la fête de l’Esprit. Elle rappelle chaque année aux Eglises, à toutes les Eglises, qu’elles n’existent que par la grâce de Dieu, que par le Saint-Esprit donné à tous sans exception. « Nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit, pour être un seul corps… et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit », dit Paul aux Corinthiens.

Le jour de la Pentecôte, d’après le livre des Actes des Apôtres, 3000 personnes ont cru et se sont fait baptisées.


Baptême de Salomé GARCIA – noces d’or ( un peu après leur baptême)

Invoquons ensemble cet Esprit d’Unité pour qu’il vienne resplendir dans nos cœurs et nous revêtir de sa puissance.

Chantons :

Cantique : Saint Esprit, Dieu de Lumière AEC 507, 1 et 3


Invocation

Pentecôte est liée à la fête de Pâques. Le mystère et la Vérité de Pâques ont fait que l’Esprit de Dieu soit en chacun de nous.

Cet Esprit est comparé à un souffle, tel un vent dont on ne sait d’où il vient, ni où il va et qui souffle où il veut.

Nous voulons nous laisser surprendre par cet Esprit et lui faire une place en nous…

Vous êtes invités maintenant à invoquer cet Esprit, ici et maintenant !

Je vous propose de lire ces invocations en alternance sur l’écran…la partie de l’assemblée en face de la chaire commence,(numéros impairs) ; et ceux qui sont dans les bancs face à l’écran prenne les numéros pairs…

1. Viens Esprit saint et laisse-nous connaître l’Amour de Dieu !

2. Viens Esprit saint et annule toutes nos peurs !

3. Viens Esprit saint et aide-nous à écouter en paix la Parole!

4. Viens Esprit saint et donne-nous la force d’annoncer l’Evangile !

5. Viens Esprit saint et offre-nous ton aide et ta puissance !

6. Viens Esprit saint et ouvre-nous aux misères de nos prochains !

Tous : Viens Esprit saint et fais-nous suivre la voie du Christ !


JPS : oui viens Esprit saint et éclaire nos vies de ta Lumière et de ton feu !

Allumage des cierges sur l’autel !

Répons : Gloire au Père et au fils… AEC 151 (strophe 4 ! uniquement)

Pénitence: Dieu nous a donné sa Lumière, sa Parole…mais nous n’osons pas toujours lui faire confiance…nous ne l’appelons qu’à la rescousse ! Il a envoyé son Esprit mais nous ne le sentons que peu et nous en sommes devenus lassés et fatigués. Il nous a laissé sa paix, et nous ne sommes que trop pressés de vouloir la discorde ! il nous a promis sa présence dans tous nos à-venir mais nous restons bloqués sur nos passés et sommes anxieux de nos présents.

.Pour tous nos manquements, que le Seigneur nous reçoive et nous pardonne…

Répons : Seigneur reçois…AEC 407, strophe 1.


Annonce de la grâce :

Le Seigneur, le Dieu éternel, Celui qui a fait les extrémités de la terre ne fatigue pas et en désespère pas…son intelligence est insondable ! il donne de la force aux fatigués et de la vigueur aux cœurs tristes !

Chantons notre reconnaissance :

Répons : Tu peux être pardonné AEC 417, 3 ( Tu peux naître de nouveau)


Baptême de Salomé GARCIA – appel parents parrain-marraine

Chant de baptême : Tu es là au cœur de nos vies ( accordéon JPS AEC 614)


Prière : Esprit de lumière et de vérité, éclaire pour nous la parole que nous allons entendre. Conduis-nous dans la vérité

Esprit de sainteté, pénètre nos pensées et nos cœurs, rends-nous obéissants à ta volonté. Viens habiter notre pensée et notre cœur :

rends-nous attentifs à ta volonté

rends-nous soucieux de ce qui t’obscurcisse en nous.


Esprit du Fils, qui souffle là où tu veux : guide-nous vers la raison de notre existence : – la connaissance du Père.


Esprit d’amour, de joie et de paix, brille en nous comme une flamme

que rien ne puisse éteindre. Amen

Lecture biblique

Livre des Actes des Apôtres chapitre 2, versets 1-11

Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu.

Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.

Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux.

Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.

Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel.

Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue.

Ils étaient tous dans l'étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres: Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?

Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle ?

Parthes, Mèdes, Élamites, ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont, l'Asie, la Phrygie, la Pamphylie, l'Égypte, le territoire de la Libye voisine de Cyrène, et ceux qui sont venus de Rome, Juifs et prosélytes, Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu?

Pas de répons mais directement cantique


CHANT : Viens Esprit de sainteté AEC 503, 1-4


Message

Pentecôte, la fête de l’Esprit. Et je dis cela sans faire d’esprit…

Esprit, es-tu là ? Avec cette question, pour beaucoup, sans doute les souvenirs des premières expériences qui nous ont fait côtoyer les réalités spirituelles, même si elles étaient plus proches du spiritisme… Je crois que les ados d’aujourd’hui aiment toujours autant se faire peur avec ces réalités paranormales…

Esprit, es-tu là ? Oui, définitivement oui ! En Eglise, ce n’est pas l’esprit d’un défunt que nous convoquons, que nous invoquons… Mais l’Esprit du Dieu de Jésus-Christ, ce souffle qui était présent dès le commencement du monde d’après le récit de Genèse… Ce « rouach » hébreu qui souffle où il veut.

Ce même Esprit qui a permis à une jeune fille du peuple nommée Marie de donner naissance au Fils de Dieu… Ce même Esprit qui a guidé Jésus sur les routes de Galilée et de Judée, à la rencontre du futur peuple de Dieu, cet esprit qui a permis de discuter, d’enseigner, de guérir…Si nous croyons en un Dieu vivant, incarné, si nous croyons que l’Esprit de ce Dieu a fait revivre le Christ, Fils de Dieu au matin de Pâques, alors son Esprit sera forcément vivant et présent en nous et dans ce monde !

Esprit, es-tu là ? Oui, définitivement oui ! C’est cet esprit de vie qui a appelé Salomé à rejoindre notre humanité, pour le plus grand bonheur des parents, parrain, marraine, papi mamie mais aussi et surtout pour la plus grande joie de l’Eglise et de Dieu lui-même ! Ce n’est pas seulement un baptême avec de l’eau qui a été célébré ce matin, mais véritablement un baptême d’Esprit !

Esprit, es-tu là ? Oui, définitivement oui ! C’est aussi cet Esprit, cette flamme vivante dans les cœurs qui aura permis à Jeannine et Jacques de traverser 50 années de vie commune. Le courage, la sagesse, l’intelligence de rester côte à côte… Un tel défi ne peut être relevé que si la corde possède 3 brins, comme l’indique le livre des Proverbes : 1-2 -3 (le Ciel)

Cet Esprit de Dieu doit toujours être invoqué, convoqué, car comme toutes choses qui ne sont pas concrètes, matérielles, tangibles et palpables, la force de l’Esprit peut aussi nous quitter. Ne dit-on pas à juste raison : perdre l’esprit, même rendre l’esprit… Comme la joie, la colère, la tristesse, le doute, l’esprit est lié à une émotion, à un sentiment, une sensation, un feeling…

Je pourrais perdre mon temps aujourd’hui à m’interroger sur l’existence ou non du Saint-Esprit. Pour celui qui ouvre les yeux et les oreilles, pour celle qui est attentive aux signes posés sur sa route, pour ceux qui relisent de temps en temps leur passé à la lumière du présent ou leur présent à la lumière du passé, impossible de nier son existence !!!


Quelqu’un a dit que le personnage principal du livre des Actes des Apôtres, ce ne sont pas les apôtres justement, mais : le Saint-Esprit.

Je dirais même qu’il est le personnage principal de l’Eglise et de la Chrétienté, au même niveau que le Père Créateur et le Fils Sauveur. La trinité nous le redira dimanche prochain.

Martin Luther, le grand réformateur écrivait à son ami Spalatin :

« Tu ne dois absolument pas compter sur ton propre zèle et ta propre intelligence, mais fonder uniquement ta confiance sur l’action du Saint-Esprit. Crois-en un homme qui en a fait l’expérience. »

Maintenant, la grande question est : « en as-tu aussi fait l’expérience ? est-il aussi chez vous ? » « vous anime-t-il ? » « nous anime-t-il ? » Esprit, es-tu là ??


La première qualité du Saint-Esprit, c’est l’Esprit d’amour.

Une famille où il y a de l’amour, ça se voit, ça se sent et on s’y sent bien. C’est vrai pour la famille de sang, mais pas seulement…

Une paroisse, une Eglise où on se sent bien : et bien ça se voit aussi ! Alors, est-ce que vous êtes bien ici ?? Vous sentez-vous accueillis, pas insignifiants, importants ??


Comme ici, il y a beaucoup de lieux où il y a de la bonne volonté, des personnes qui s’engagent jusqu’au dévouement même, mais il ne se passera rien ! Pas grand-chose. Les gens se fatiguent, s’épuisent et passent la main au plus vite en disant au passage tout le bien qu’ils en pensent. Personne n’est à l’abri…


Dans beaucoup de paroisses, on se réfugiera derrière le concordat, le statut local ; « Le concordat paye un pasteur, de bonnes âmes se dévouent, mais pas trop ! ». Peut-être que les postes pastoraux supprimés par le Ministère de l’Intérieur, accéléreront le retour de l’esprit-Saint pour qu’il se passe enfin des choses et que les gens se bougent vraiment, pasteurs compris !


L’ Esprit, c’est le vent nouveau, c’est oser prendre le large, réfléchir à des projets, aller sur le terrain, être au milieu des autres… faire la fête avec ceux qui font la fête et pleurer avec ceux qui pleurent.

En Afrique, dans les régions où il n’y a pas de vent, on tire l’eau à la main. C’est pénible et sans grand résultat. Avec une éolienne, on peut rendre fertile tout un désert.

Cette image pour dire qu’il ne faudrait pas que notre vie chrétienne soit une charge, une obligation, un devoir fatiguant, pesant. Sans l’aide du vent de l’Esprit Saint, cette vie ne sera jamais heureuse, joyeuse, marquée par la confiance et l’espérance.


Ce qui est vrai pour l’individu l’est aussi pour une Eglise.

Une église est-elle froide et impersonnelle ? Il y a peu de monde, le culte est formel, sans âme, sans passion, ça ressemble plus un frigo qu’à un sauna… Le message est savant, mais notre cœur n’est pas touché. Il ne brûle pas comme celui des disciples d’Emmaüs. A peine l’orgue a-t-il fini de jouer, qu’on ne voit plus personne.

Les gens ne se saluent pas, ne s’embrassent pas, ne discutent pas, on se connaît à peine ! Les malades ne sont pas visités, les bénévoles sont rares et les caisses, au grand désespoir du trésorier et du receveur, sont vides !

On peut chercher des explications et des excuses : le monde moderne, la société de consommation et de loisirs, etc.. On a beau élaborer des stratégies, faire de l’animation, jeter l’anathème sur la société, le gouvernement, … mais rien n’y fait !


Le monde d’aujourd’hui n’a besoin ni de nos théories, ni de nos théologies, ni de nos raisonnements et ni de nos discours sur Dieu et le monde. Mais le monde croira et viendra lorsqu’il verra et trouvera le vrai, le juste, le sensé, une espérance pour vivre.


L’homme moderne comme l’homme de tous les temps a besoin de se sentir bien. Et ce bien, c’et le Saint Esprit, l’Esprit du Christ Jésus, envoyé en chacun de nous le jour de la Pentecôte. Ce feu qui nous saisit, qui doit nous pousser à témoigner, cet esprit de vérité qui doit nous faire parler en vérité…


Une petite histoire pour terminer : Quand le Christ ressuscité est monté au ciel, il a jeté un coup d’œil à la terre pour voir une dernière fois ses apôtres.

La terre était maintenant plongée dans l’obscurité, sauf quelques petites lumières sur la ville de Jérusalem.

Jésus croise l’ange Gabriel qui lui demande : - Hey Jésus, c’est quoi ces petites lumières ? - Ce sont les apôtres en prière, répond Jésus.

Mon plan, c’est de faire descendre mon Esprit pour les envoyer jusqu’au extrémités de la terre ! Pour que ces petites lumières deviennent plus tard un brasier qui enflamme tous les peuples de la terre.

- Wouaw, et si ton plan ne réussit pas, tu fais quoi ? demande l’ange.


Après un temps de silence, Jésus a répondu : - Je n’ai pas d’autre plan.

Bonne Pentecôte à vous tous, petits et grands, autant de petites lumières installées dans le monde. AMEN



CHANT : Pour que le jour qui se lève soit plus beau AEC 514, 1+2


LITURGIE DE BENEDICTION NOCES d’OR Jeannine et Jacques MERLE

Morceau musical : O Jésus que ma joie demeure



Annonces – remerciements aux musiciens

Intercession : Dieu notre Père, aux jours de désert intérieur, lorsque les mots sonnent creux et que tout manque de relief,

Enracine en nous un souffle neuf !

Aux jours de lassitude, où nous sommes épuisés par ce que nous vivons et plus encore par ce que nous ne vivons pas,

Enracine en nous un souffle neuf !

Aux jours de solitude, lorsque le chemin vers les autres semble interminable ou barré, Enracine en nous un souffle neuf !

Aux jours de maladie, lorsque notre corps se dérobe et que nous nous demandons pourquoi,

Enracine en nous un souffle neuf !

Aux jours de déchirement, lorsque les eaux troubles de la culpabilité font des vagues en nous,

Enracine en nous un souffle neuf !

Aux jours de désespérance, lorsque doutant de toi et de nous-mêmes, nous retrouvons nos vieilles ornières…

Enracine en nous un souffle neuf !

Dieu plus grand que notre cœur, emmène-nous sur les ailes de ta tendresse ! Il est temps de respirer plus large, au rythme de ton Souffle. Amen Notre Père


Cantique final : Que la grâce de Dieu AEC 882


Envoi – Bénédiction

Toi qui es présent dans nos cœurs Toi qui es présent dans nos vies Guide nos pas vers la lumière Guide nos pas vers le jour Guide nos pas vers la joie Guide nos pas vers la paix Guide nos pas vers les autres Guide nos pas vers l'amitié Esprit de Dieu souffle de vie Esprit de Dieu souffle d'amour Agit en chacun et chacune de nous Que Dieu trois fois saint vous bénisse et vous garde.

Allez en paix. Amen


Postlude à l’orgue

0 commentaire

Posts récents

Voir tout