Panier méditatif du 21 août 2022


10ème dimanche du Temps de la Trinité

"Le Seigneur et son peuple"


Accueil : Cordiale bienvenue pour ce culte de ce 3ème dimanche du mois d’août.


Le thème de ce 10ème dimanche après la Trinité "Le Seigneur et son peuple" nous invite, comme beaucoup d’autres dimanches dans l’année, à réfléchir à notre relation à Dieu. En ce dimanche aussi appelé le « dimanche d’Israël », nous voulons élargir l’horizon de notre foi à l’échelle de toute l’humanité, et en particulier pour le peuple « élu », nos frères juifs, berceau de notre foi chrétienne.

L’histoire, depuis 2000 ans, a montré combien conflictuelles ont été les relations entre chrétiens et juifs, pourtant enfants d’un même Père ; chacun étant persuadé d’être le peuple élu de Dieu. Les uns par Abraham, les autres par le Christ. Chacun s’attribuant cette parole du psalmiste, mot d’ordre de ce dimanche, qui proclame qu’ « heureux est le peuple qui a le Seigneur pour Dieu ! Heureux le peuple qu'il s'est choisi pour héritage ». Ps 33, 12

Entre élection et prédestination, entre salut et perdition, où nous situons-nous ? C’est qui qui est sauvé au juste? C’est qui qui est perdu ? C’est qui finalement ce peuple que Dieu s’est choisi ?

Ce sont quelques-unes des questions que soulèvent les textes bibliques que nous partagerons ce dimanche et auxquelles nous essayerons de réfléchir tout à l’heure.



CHANT : Qu’aujourd’hui toute la terre s’égaye AEC 228, 1+3+5


LOUANGE : Psaume 122 :

P : Alléluia, vive le Seigneur !

A : Louez le Seigneur, car il est bon,

P : et son amour n'a pas de fin.

A : Pense à nous, Seigneur, toi qui es bienveillant pour ton peuple.

P : Interviens pour nous, toi qui es le Sauveur.

A : Alors nous ressentirons le bonheur de ceux que tu as choisis,

P : nous participerons à la joie qui anime ton peuple,

A : nous partagerons la fierté de ceux qui t'appartiennent.

P : Seigneur, notre Dieu, sauve-nous et rassemble-nous.

A : Alors, en te louant, nous prononcerons ton nom unique,

P : Que tous ceux qui sont présents disent :

P+A : « Alléluia, vive le Seigneur ! »


Répons : Ah qu’il est doux AEC 164 (1x en français, 1x en hébreu)


Pénitence :

Seigneur, tu veux être le Dieu de ton peuple ; tu veux être mon Dieu et tu veux faire route avec moi.

Mais qu'en est-il de moi ? Ai-je vraiment envie de te suivre ? //


Me voici devant toi avec ma vie partagée,

Avec ma soif de te suivre… et mes résistances à ton appel,

Avec mon désir d'aimer mon prochain… et mes égoïsmes,

Avec ma quête de lumière… et mes obscurités,

Avec ma foi… et mes peurs.

Me voici devant toi tel que je suis,

Tu m'appelles à me tourner vers toi,

Tu m'appelles à déposer mes craintes et mes lâchetés,

Tu m'appelles à me dépouiller de mes illusions,

Tu m'appelles à laisser ta lumière se poser sur mes ténèbres


Me voici devant toi que je suis.

Je veux te suivre Seigneur.

Accepte ma repentance, prends pitié de moi !

Répons : Prends pitié de moi ô Seigneur (mél. KUMBAYA) AEC 609


Grâce : Ecoutons les paroles de relèvement qui nous sont redites par la Bible ;

Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? Personne, car c’est Dieu qui les déclare non coupables. Rien ne pourra jamais nous séparer de l’amour que Dieu nous a manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. (Rom 8, 33 et 39b)

C’est pourquoi, chantons le Seigneur avec des cœurs joyeux :

Répons : ô ma joie et mon espérance Rec Allél. 61-37 (1X)


Lecture AT : Exode 19: Dieu propose une alliance à son peuple

Répons : Alléluia

Lecture de l'Evangile : Evangile de Marc 12, 28-34

Répons : Louange à toi, ô Christ


CHANT : Il est une foi ancienne Rec ALLELUIA 52-09


Message et bref interlude musical


CHANT : Venez au Sauveur qui vous aime AEC 409, 1+2


Prière d’intercession :



Seigneur, apprends à ton peuple à être fidèle. Apprends à chacun de nous à tourner vers toi et à chercher auprès de toi la force et la sérénité pour vivre et mettre en pratique ta parole de Vie.


Nous voulons te prier pour tous ceux qui se sont éloignés de toi et qui ne croient plus à ta fidélité parce que trop de détresses et d’accidents de la vie les ont accablés. Préserve-les de l'amertume et donne-leur de pouvoir à nouveau sourire à la vie et s'ouvrir à ton amour.



Nous te recommandons ton peuple de par le monde, nous te prions de bénir et de susciter des artisans de paix et de rapprochement entre les peuples et les religions.

En ce temps de vacances, nous te prions aussi pour tous ceux qui sont sur les routes, qui peuvent être le théâtre de tragiques accidents, comme l’actualité nous l’a encore démontré. Notre prière nous unit aussi aux victimes et à leurs familles dans le deuil.

Nous voulons aussi te prier pour nous-mêmes : tu sais les soucis qui nous rongent ; tu connais nos doutes et nos révoltes. Seigneur, fais-nous sentir ta présence dans notre vie et accompagne-nous tout au long des jours de la nouvelle semaine. Amen

Notre Père



CHANT final : Sur les routes de l’Alliance AEC 550, 1 strophe


Bénédiction


Première lecture biblique :

Dans l’Ancien Testament ; au livre de l’Exode, au chapitre 19,

19. 3 Moïse gravit la montagne pour rencontrer Dieu.

Du sommet, le Seigneur appela Moïse et lui dit : « Voici ce que tu déclareras aux descendants de Jacob, les Israélites : 4 «Vous avez vu comment j'ai traité les Égyptiens ; vous avez vu comment je vous ai amenés ici, près de moi, comme un aigle porte ses petits sur son dos. 5 Maintenant, si vous écoutez bien ce que je vous dis et si vous respectez mon alliance, vous serez pour moi un peuple particulièrement précieux parmi tous les peuples. En effet toute la terre m'appartient, 6 mais vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation consacrée à mon service » Voilà ce que tu diras aux Israélites. »

.


Deuxième lecture biblique :

Evangile de Marc 12, 28-34


12 28 Un maître de la loi les avait entendus discuter. Il vit que Jésus avait bien répondu aux Sadducéens ; il s'approcha donc de lui et lui demanda : « Quel est le plus important de tous les commandements ? » 29 Jésus lui répondit : « Voici le commandement le plus important : «Écoute, Israël ! Le Seigneur notre Dieu est le seul Seigneur. 30 Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ton intelligence et de toute ta force v31 Et voici le second commandement : «Tu dois aimer ton prochain comme toi-même .» Il n'y a pas d'autre commandement plus important que ces deux-là. » 32 Le maître de la loi dit alors à Jésus : « Très bien, Maître ! Ce que tu as dit est vrai : Le Seigneur est le seul Dieu, et il n'y a pas d'autre Dieu que lui x . 33 Chacun doit donc aimer Dieu de tout son coeur, de toute son intelligence et de toute sa force ; et il doit aimer son prochain comme lui-même. Cela vaut beaucoup mieux que de présenter à Dieu toutes sortes d'offrandes et de sacrifices d'animaux » 34 Jésus vit qu'il avait répondu de façon intelligente ; il lui dit alors : « Tu n'es pas loin du Royaume de Dieu. » Après cela, personne n'osait plus lui poser de questions.


x Exclus de la communauté juive, les Samaritains avaient édifié un temple sur le mont Garizim, montagne proche de l'ancienne Sichem. —

Répons : Louange à toi ô Christ



0 commentaire

Posts récents

Voir tout