top of page

Panier garni du 2ème Avent dimanche 4 décembre 2022



Le Rédempteur vient

Prélude festif et Accueil :

Une cordiale bienvenue pour ce culte du deuxième dimanche du temps de l’Avent.

Vous le voyez, deux bougies sont allumées sur la couronne de l’Avent; nous sommes à mi-chemin dans notre temps d’attente du jour de Noël.


C’est aujourd’hui aussi le dimanche de la Règle d’or : "En ce 2è dimanche de l'Avent, nous sommes invités à dire notre solidarité avec les chrétiens de ces terres lointaines, qui connaissent l’interdiction de pratiquer leur foi chrétienne. Nous pensons bien sûr aux chrétiens qui sont soutenus par l’œuvre de l’Action Chrétienne en Orient et dont nous avons souvent des nouvelles grâce aux délégués de notre paroisse qui siègent à l’assemblée générale.


La "règle d'or" , c’est cette célèbre parole de Jésus qui dit :

"Tout ce que vous voulez que les gens fassent pour vous, faites-le de même pour eux." (Matthieu, 7, 12 ).


Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et de Jésus Christ notre Seigneur. Amen.


CHANT : Seigneur que ton règne admirable AEC 312, 1-3


LOUANGE :

L.1 : Merci Seigneur de m’avoir appelé à la vie

L.2 : Je suis ton enfant, et tu me donnes ton amour

L.1 : Merci Seigneur de ne pas être seul

L.2: Ma famille, mes amis, mes frères et sœurs dans la foi

L.1: Seigneur, merci pour tous ces autres

L.2: Ces autres qui sont aussi Ton reflet !


Répons : Nous t’adorons nous t’aimons AEC 267,3 strophes

Pénitence:

Faisons-nous petits et humbles devant notre Dieu:


P.1 : Seigneur nous attendons que tu viennes, 2 bougies brillent. Elles nous disent que bientôt tu reviens dans notre monde.

P.2 : La lumière commence à briller dans nos villes et dans nos maisons, même si nous avons le sentiment que cette année la lumière sera moins forte, plus ciblée car plus rare…



JPS Ce matin, nous venons à toi, Dieu notre Père pour te demander une seule chose :aide-nous à être pour les autres Lumière.

Aujourd’hui, tu nous donnes cette Parole : « tout ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux ! »

Mais c’est difficile… !


P.2 : Dès qu’on m’attaque… P1 : je contre-attaque…Pardonne-moi !

P.2 : Dès que je ne suis pas d’accord. P.1 :je n’écoute plus…. Pardonne-moi !

P.2 : Je stresse, je m’énerve avec beaucoup de monde et souvent j’ai peur ;

… Pardonne-moi !


JPS : Seigneur, donne-nous ta lumière et ton Amour. AMEN.


Répons : Toi qui es lumière, toi qui es l’amour AEC 318, 3

Annonce de la grâce :


G.1 : Ecoutons cette parole en pensant à Jésus et à sa vie.

G.2 « tout ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux ! »


G.1Regardons…et comprenons bien que cette parole, Jésus la met en pratique envers nous.

G.2 : Il vient dans notre monde, pas très accueillant cette année encore, pour le sauver.


G.1+ G.2 : Il aime ce monde et ceux qui y habitent…il vient chez nous !


Répons : Quand les montagnes AEC 167


Prière : Il y a des paroles qui annoncent une heureuse nouvelle car elles répandent sur la terre humaine la bienveillance et le pardon.

Il y a des gestes qui annoncent l'heureuse nouvelle du salut de Dieu et montrent sa lumière et sa présence. Il y a des actes qui annoncent l'heureuse nouvelle de l’amour de Dieu pour les hommes car ils fondent la terre humaine sur le droit et la tendresse.

Seigneur, nous t’en prions, fais naître sur nos lèvres ces paroles de bienveillance et de pardon ; apprends-nous les gestes qui apportent la justice et la paix ; inspire-nous les actes qui témoignent de ta tendresse, afin que les hommes puissent se relever, espérer et croire en toi. AMEN


Lectures bibliques

1) Esaïe 63, 15-16.19b

Regarde du ciel, et vois, de ta demeure sainte et glorieuse: Où sont ton zèle et ta puissance ? Le frémissement de tes entrailles et tes compassions ne se font plus sentir envers moi.

Tu es cependant notre père, car Abraham ne nous connaît pas, Et Israël ignore qui nous sommes; C'est toi, Éternel, qui es notre père, qui, dès l'éternité, t'appelles notre sauveur.

Oh! Si tu déchirais les cieux, et si tu descendais, Les montagnes s'ébranleraient devant toi.

Répons : Alléluia

2) Evangile de Luc chapitre 21, 25-33


25 Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l'angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots,


26 les hommes rendant l'âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées.


27 Alors on verra le Fils de l'homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire.


28 Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche.


29 Et il leur dit une comparaison: Voyez le figuier, et tous les arbres.


30 Dès qu'ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l'été est proche.


31 De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche.


32 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive.


33 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.


Répons : Louange à toi ô Christ



CHANT : Oh viens Seigneur ne tarde plus AEC 310, 3 strophes


Message

C’est aujourd’hui déjà le deuxième dimanche du temps de l’Avent et tout doucement nous entrons dans cette ambiance de la fête de Noël.

Vendredi soir, était inauguré le village de Noël ici à Lingolsheim. Ecoliers, choristes, élus, responsables associatifs, population anonyme étaient présents pour ce lancement.

Nous paroisse, nous tiendrons un chalet les dimanches après-midi, pas spécialement pour vendre, mais pour proposer aux petits et aux grands de découvrir ou redécouvrir le sens de Noël. Faire changer le regard sur Noël qui n’est pas la fête du porte-monnaie et la carte de crédit qui chauffe, voilà notre objectif déclaré ! Ce que nous ferons ? Je ne vous le dirais pas, vous n’avez qu’à venir ! Mais si je vais vous le dire : des bricolages, des cartes de vœux en lien avec la fête chrétienne de Noël, des livrets en 4 images avec Jésus, Joseph et Marie,… quelque chose d’un peu différent des écoles, des club de handball, de badminton et de boxe. Nous serons sans doute les seuls à ne pas vendre de bredele et de vin chaud ! Mais on ne proposera pas non plus de loukoum ou de tartiflette ! Notre chalet, c’est et ce sera un véritable témoignage : proposer quelque chose de gratuit aux jeunes générations, il y aura même un livre à gagner pour ceux qui répondront au quizz de Noël. Tirage au sort parmi les bonnes réponses le soir du 11 décembre prochain, en partenariat avec la librairie Oberlin.

Notre défi : faire changer le regard sur la fête. Etre présent, tout simplement !

Le regard, c’était aussi le champ lexical de nos 2 textes de ce matin : chez Esaïe, c’était le tout premier mot : « regarde : regarde du ciel et vois ! » Et dans l’Evangile Jésus évoquait les signes : voyez le figuier, quand vous verrez, quand vous observerez ces signes, « redressez-vous et levez vos têtes… ». C’est le mot d’ordre de ce dimanche, 2ème Avent.

L’Avent, je le redis, c’est ce temps particulier, ce temps unique de préparation de notre être intérieur sur le chemin vers Noël, comme le paysan qui prépare son champ pour la semence. Un temps de dépollution, de recentrement, d’attention à l’autre par des gestes concrets de solidarité d’abord.

Comme vous sans doute, je me rappelle de ces affiches qui apparaissaient dans ma paroisse d’origine, Neuwiller les Saverne, à l’église et dans le petit foyer paroissial, sur fond pastel orange, jaune, bleu et qui disait tout simplement, au-dessus d’une figure de la crèche : « Jésus, le cadeau de Dieu pour tous les hommes ».

A notre niveau, nous tentons aussi d’apporter un peu d’attention à ce « monde ».

Ce w-end, c’est le Téléthon, 30ème édition : Sophie Davant et Nagui seront accompagnés par Kev Adams pour ce marathon télévisuel ; hors télé, les associations d’entraide ne manqueront pas de vous solliciter : Adouké, les Disciples à Cronenbourg avec Cœurs en fête, le Centre Social Protestant, le Sonnenhof à Bischwiller, les Apprentis d’Auteuil, les pompiers et leur calendrier, l’association Samarie à Entzheim qui prépare le premier Noël des réfugiés ukrainiens, ne les oublions pas !…

Et bien sûr, la paroisse, avec l’offrande de la fin d’année : comme disait l’autre : on ‘ comp’ te ‘ sur ‘ vous !

La liste est longue, et le portefeuille malheureusement pas extensible... Là encore, au niveau des possibilités offertes, je crois que c’est une histoire de priorités, de regard, d’intérêt que nous portons plutôt aux uns qu’aux autres.

Vendredi, lors du Stammtisch mensuel, nous avons accueilli la 4ème française à avoir vaincu l’Everest : une prise de hauteur, un exploit sportif mais aussi et en même temps beaucoup d’humilité.

De l’émotion pure, comme nous en partagerons aussi encore cette semaine : déjà quelques-uns cet après-midi, devant leur télé pour le 8ème de finale France- Pologne, puis demain certains pleureront ici lors du culte d’adieu de Roger KLEIN, puis dimanche prochain, 11 décembre, nous serons de nouveau en joie pour l’office œcuménique de la lumière de Bethléem, ici à 10h, avec nos frères catholiques.

Le même jour, la commémoration des attentats de Strasbourg, c’était il y a 4 ans déjà.

« Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et les étoiles… » Certains se risquent à essayer de les voir, d’autres tentent de les interpréter. Que nous réservera cette fin d’année ? Certains répondront : sans doute rien de bon…

Oui, il y a bel et bien encore la maladie, la souffrance, l’injustice, la mort qui s’inviteront sur nos chemins d’Avent 2022…

Ce n’est pas un scoop défaitiste que je vous donne ici, mais tout simplement l’écho des paroles de Jésus dans l’Evangile.

« Il y aura de l’angoisse »…. OUI

« Des hommes rendront l’âme dans la terreur » OUI

« Vous allez entendre le bruit de guerres proches et des nouvelles des guerres lointaines »…OUI

Un peuple combattra un autre peuple… OUI

Il y aura des tremblements de terre et des famines… OUI

De nombreux faux-prophètes tromperont beaucoup de gens… OUI

Mais il y a aussi les paroles vraies, pures, il y a des choses qui fonctionnent bien, qui roulent… notre regard trop souvent les oublie, parce que nous avons l’habitude de parler de ce qui ne va pas.


Les trains à l’heure ne sont que rarement mentionnés !


Tout est une question de regard ! Soit c’est blanc, soit c’est noir.


Verlaine, dans son poème « Colloque sentimental » opposait dans le ciel le bleu de l’espoir au noir de sa fuite.

Pourquoi n’y aurait-il plus d’espoir ?

Jésus offre de l’espoir ! C’était le titre d’un article dans Regards protestants. Plus de 50% des adolescents croient que Jésus offre de l’espoir. 25000 ados de 26 pays ont participé à ce sondage.

Pour les 13-17 ans, Jésus est amour, il se soucie personnellement des gens, il est digne de confiance, généreux, pacifique, sage. Arrêtons donc de toujours désespérer de la jeunesse !

Quelque fois, elle mérite d’être citée en exemple.

Histoire vraie, expérience personnellement vécue avec l’aide de 2 figurines, en ce jour de la fête de la Sainte Barbe, patronne des pompiers ; j’ai fait partie du club pendant 8 ans !

Question que je vous pose : où est le blanc ? (à gauche à droite ?)


Réponse de Paul, 7 ans : ça dépend si c’est le pull ou la couleur de la peau.

Réponse de Luther, 3 ans : il est là… à droite.

Alors, il est où le blanc ? Tout est une question de regard !


Accueillez-moi comme un petit enfant, car le Royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. Amen.

CHANT : SEIGNEUR, TU CHERCHES TES ENFANTS

(AEC 536, 3 strophes)


Annonces




Prière d’intercession

JPS (autel): Seigneur notre Dieu, c’est ta présence que nous te demandons non seulement pour cet instant de prière, mais pour toute notre vie.


Nous avons beaucoup parlé de lumière ce matin ; que nous puissions donc en ce temps d’Avent être des porteurs de lumière pour les autres, dans nos familles, à l’école, au travail.


En plein dans nos préparatifs pour Noël, rappelle-nous que Toi aussi notre Dieu tu as préparé le premier Noël. Tu as envoyé les prophètes pour prévenir ton peuple de l’arrivée de Jésus.


Tu as choisi Marie pour être la maman de Jésus, et Joseph pour leur donner un foyer à tous les deux. Tu as prévenu les mages qui habitent si loin.

Donne-nous aussi de savoir attendre ta venue, prépare-nous à recevoir Ta Lumière.


Ce n’est pas seulement auprès de nous mais auprès de tous les hommes que nous te demandons d’être présent, des jeunes, des moins jeunes, des croyants fervents et de ceux qui ont du mal à croire. Nous te prions pour tous ces autres, si différents et pourtant si proches de nous.

Là où il y a la guerre, le mépris,la persécution, la haine, que ton Esprit soit présent et qu’il opère.

En ce dimanche de la règle d’or, nous te prions aussi pour tous les chrétiens du monde, et en particulier pour ceux qui sont victimes de l’intolérance et de la haine, en Syrie, au Liban en Afghanistan et partout ailleurs.

Par Jésus-Christ notre Seigneur qui nous appris à te dire :

Notre Père


Chant d’envoi : C’est le temps de l’Avent (mélodie Leise rieselt der Schnee)

C’est le temps de l’Avent

C’est le temps de l’Avent,

Pour les petits, les grands,

Nous sommes proches’ de Noël :

L’enfant Dieu viendra du Ciel.


Dans les rues c’est la joie

Lumineuses sont nos voies

Eclairées de mille feux

Le Salut nous vient de Dieu.


Bientôt elle paraîtra,

La lumière qui vaincra

La nuit, les obscurités

Le Sauveur nous est donné !

Envoi et bénédiction

0 commentaire
bottom of page